Les fiançailles et le mariage sont deux événements synonymes lorsqu’on parle de complicité et d’engagement. Depuis toujours, la photographie est témoin de ces moments heureux.

Aujourd’hui, je partage avec vous des techniques pratiquées lorsque je réalise des photos pour un mariage. Voici 5 astuces pour créer des faireparts et des cartes de remerciements plus vraies que nature.

 

1. Annoncez le mariage futur à vos hôtes en transmettant des faireparts personnalisés.

Pour réaliser cette étape, je vous suggère d’utiliser les photos de vos fiançailles.  Attention, vous devez choisir une image personnalisée pour tous.  Je suggère habituellement une photographie sur laquelle l’invité y figure. Une délicatesse qui ne laisse personne indifférent.  Ces photos sont à la fois un souvenir précieux de pur bonheur et du même coup, il s’agit d’un magnifique clin d’œil sur cette soirée inoubliable qu’étaient les fiançailles. Ce fairepart transmet des images annonciatrices de moments rassembleurs : un mariage en vue et une fête réussie.

 

2. Le contact avec le client

Le jour du mariage lorsque j’arrive sur les lieux, je prends plusieurs minutes pour échanger avec les invités. Ces moments interactifs permettent de capter toute l’émotion qui entoure les préparatifs de la célébration.  J’assiste à une phase où les gens se détendent graduellement. Les rires et les fous rires sont au rendez-vous, la joie et le naturel de chacun éclaboussent spontanément ma lentille.

 

3. Le rythme, les accessoires et les angles

Je m’inspire du rythme pour surprendre des discussions animées.  Des sourires naturels et des visages toutes expressions font leurs apparitions.  Pour concevoir mes clichés, j’élabore un plan bien précis.  Fleurs, jarretelle et champagne, je sélectionne des prises de vue sur les accessoires qui entoure la fête. De façon intentionnelle,  l’accent est placé sur différentes scènes : cérémonie, cocktails et confettis, des éléments qui projettent l’observateur dans le déroulement de la soirée. Des angles que vous n’osez imaginer, des décors qui font rêver et des points d’intérêts qui donnent naissance à des effets réussis comme un baiser brûlant inédit et la tendresse attrapée au vol.

planification_mariage

 

4. Les convives en photos

Derrière mon objectif, je croque l’expression des convives : des souvenirs indélébiles de cette formidable fête.  Des moments tendres, parfois insolites et tantôt sérieux, qui ne demandent que d’être regardés. Durant la fête, je surprends les invités à plusieurs reprises. Les couples et les familles sont photographiés dans des lieux choisis et souvent à leur insu. Tout comme les invités, je me laisse séduire par l’action. Je me dissimule parmi le groupe et je capte l’énergie qui se dégage sur la piste de danse. Mes sujets s’abandonnent maintenant devant l’objectif qui en redemande continuellement.

 

5. Les cartes de remerciements

Une fois l’événement terminé, il ne reste qu’à sélectionner les meilleurs clichés. Champagne, gâteau et mousseux, vous avez l’embarras du choix. Mariés, le temps et venu pour vous de personnaliser les cartes de remerciements.  Transmettez-les à ceux qui étaient présents le jour de votre mariage : parents, amis et famille élargie. À la réception de votre carte, les convives imagineront entendre à nouveau les rires de l’oncle Pierre et l’humour du cousin Henri.  Des images pétillantes qui racontent un événement unique.

Pour conclure, rappelez-vous les éléments suivants : les gens seront touchés de recevoir des faireparts personnalisés.  Lorsque vous arrivez sur les lieux d’un événement, intéressez-vous aux invités en posant des questions sur la cérémonie, votre sujet se détendra plus facilement et vos chances de réussir de bons clichés augmenteront à coup sûr. Respectez votre plan d’action tout en vous laissant entraîner par l’énergie qui se dégage de la fête. Samuel et Olivia seront heureux de recevoir une carte de remerciements personnalisée. Bon succès!